MAIRIE LE CREST - Place de la Touragne, 63450 Le Crest | Tél : 04 73 39 38 63
UTILISEZ VOTRE SOURIS ! Utilisez votre souris !
Village Commune Église Notre Dame Puy de Dôme

Présentation de la Commune Le Crest

Ce village est bâti à l'extrémité de la Montagne de la Serre. Il est dominé par une tour, seul vestige d'une place forte, ceinte de trois puissants remparts successifs comme l'a montré le dessin de Guillaume Revel daté du XVème siècle. De la tour, on bénéficie d'un vaste panorama sur le plateau de Gergovie au nord, la vallée de l'Allier et le Livradois à l'est, le Massif du Sancy au sud, et la Chaîne des Puys à l'Ouest.

Pour rappel, et pour situer ces images dans leur contexte, Le Crest est situé dans le département du Puy-de-Dôme de la région Auvergne Rhône Alpes et a une surface de 6.84 km ² pour une population de 1 206 habitants. La carte de France du village de Le Crest est présente en bas de page.

Le Crest est un village du centre de la France.

Le Crest, ancien village vigneron, porte encore les traces de son riche passé. Les maisons vigneronnes se succèdent dans les petites rues escarpées et ombragées. Au détour de la rue Néraud, vous pourrez admirer une belle demeure construite par des propriétaires terriens à la fin du XIXème siècle. Celle-ci, communément nommée par les habitants "le château", rappelle la période faste de l'histoire de la vigne en auvergne. Tout près de là, "La Tour de Pierre", dernier vigneron exploitant, perpétue la tradition.

A l'origine l'église Notre Dame du Crest était une annexe de l'église paroissiale de Julhat, dédiée à Saint-Pierre, qui conserva jusqu'au 13ème siècle ses fonctions d'église-mère.

Au Crest, la vie religieuse se partageait d'une part entre la chapelle Sainte-Croix située dans le château, réservée au seigneur et à son entourage, et d'autre part l'église, destinée aux habitants du village. Desservie d'abord par une communauté de prêtres, elle devint, en 1259, suite à une requête de ceux-ci à l'évêque de Clermont, le siège d'un chapitre composé d'un doyen et de 16 chanoines. Au 16ème siècle le prieuré du Crest dépend de Saint Austremoine d'Issoire.

L'église de Julhat, en très mauvais état, petit à petit délaissée, fut interdite au culte en 1699.

L'église du Crest fut dévastée en 1793 et le maire de l'époque, Mr Brun, empêcha sa démolition en la rachetant pour la transformer en fabrique d'eau-de-vie. Il la restitua par la suite. « Puisse un tel acte lui avoir obtenu grâce devant le souverain juge » dit l'abbé Guélon.

La postérité, en tout cas, lui en est reconnaissante: L'église Notre Dame de l’Assomption fut classée monument historique le 7 février 1907 !